Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog des Amis du Patrimoine Saint-Martinois
  • : Ce blog a pour but de mieux faire connaître les activités de l'association des Amis du Patrimoine Saint-Martinois. Il permet également de mieux connaître l'histoire de Saint-Martin-Boulogne
  • Contact

Recherche

Archives

16 décembre 2011 5 16 /12 /décembre /2011 10:37

 Alain EVRARD

  «On aborde aussi le sujet des maladies, comme le choléra qui apparaît en 1832.»

" On aborde aussi le sujet des maladies, comme le choléra qui apparaît en 1832 ".

 

De quoi parle-t-on dans l'Annotateur ?

 

« On parle de tout. D'économie, du port, des premiers bateaux à vapeur, des rapports transmanche. On aborde aussi le sujet des maladies, le choléra qui apparaît en 1832. C'est un grand choc à Boulogne où la maladie tuera plusieurs centaines de personnes. On parle aussi de la concurrence entre Boulogne et Calais et de la vie ordinaire, de l'enfant qui se fait écraser par un chariot tiré par un cheval et déjà du tourisme avec l'arrivée de très nombreux Anglais. »

 

Est-ce qu'on sent la censure entre les lignes ?

 

 

 

« On ne sent pas une censure mais une réserve. L'Annotateur est un journal d'opinion, qui soutient la politique du roi. En revanche, on remarque en 1830 ou en 1848 un relâchement. Les journalistes adressent des critiques à la commune, envers les maires. On lui donne des conseils sur l'éclairage, sur la construction d'une fontaine. »

 

Qui lit l'Annotateur ?

 

 

 

« Sans doute des gens aisés. Par contre, ce journal était souvent mis en consultation libre, dans des clubs par exemple. En 1823, quand parait le journal, seul un tiers de la population sait lire et écrire. »

Partager cet article

Repost 0
Published by Sébastien Chochois - dans La vie de l'association
commenter cet article

commentaires