Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog des Amis du Patrimoine Saint-Martinois
  • : Ce blog a pour but de mieux faire connaître les activités de l'association des Amis du Patrimoine Saint-Martinois. Il permet également de mieux connaître l'histoire de Saint-Martin-Boulogne
  • Contact

Recherche

Archives

6 juillet 2010 2 06 /07 /juillet /2010 15:08

Il existait autrefois, route de Saint-Omer, un estaminet tenu par la famille Marmin-Legrand.

Numériser0011

De gauche à droite : garçon inconnu, Eugène Marmin, Louis Marmin (qui aura quatre filles Mme Haie, Mme Miny, Mme Lannoy et Mme Delot), Irma Legrand épouse Marmin, Joséphine Marmin et Florent Marmin.

 

Numériser0010

L'alimentation générale, tenue par Micheline Marmin, enseigne UNA, en 1986. Micheline Marmin a tenu ce commerce de 1960 à novembre 1987.

 

Numériser0009

En décembre 2009 : le commerce a laissé place à un cabinet médical.

Repost 0
Published by Sébastien Chochois - dans Lieux-dits
commenter cet article
6 juillet 2010 2 06 /07 /juillet /2010 11:40

L'association des Amis du Patrimoine Saint-Martinois est heureuse de vous annoncer la sortie de leur 15e bulletin.

Au sommaire :

Gaston Durieux, Maire de Saint-Martin-Boulogne de 1928 à 1938, par Sébastien Chochois 

A la santé du Régent !, par Geneviève Dupont-Sergent-Triquet

 A Saint-Martin-Boulogne, par Lucien Vasseur

Le collège Notre-Dame : « L’un des plus beaux établissements libres de notre pays », par André Nèvejans

Parlons généalogie, La formation des patronymes ou noms de familles, par Michelle Bleval-Knobloch

Les dispenses de mariage de l'évêche de Boulogne, par Alain Honvault

 

Numériser0004

Repost 0
Published by Sébastien Chochois
commenter cet article
2 juillet 2010 5 02 /07 /juillet /2010 09:13

Vous êtes sincèrement invités à la présentation officielle de la revue annuelle : L'Amarette 2010, publiée par l'Association de Sauvegarde du Fort de l'Heurt et du Patrimoine Portelois, ASFHPP, le VENDREDI 2 JUILLET à 18h30, aux classes d'Eveil et de Découverte - Mont de Couppes (au bout de la rue des champs) Le Portel Plage.

 

 Ce sera l'occasion de nous retrouver toutes et tous, passionnées d'histoire locale autour d'un verre de l'amitié, en toute simplicité, en toute convivialité.

L’AMARETTE 2010, c’est encore une foule d’articles inédits et passionnants :

 - Les nouvelles du Fort, de notre patrimoine portelois

 - Un super dossier sur le quartier d’Henriville, sa construction il y a 50 ans, des témoignages, des photos…

- Les cités provisoires : La cité ONCOR, La pompe…

- Le plébiscite de l’An VIII, le vote d’Outreau, Le Portel, Equihen…

- Les écoles d’Outreau - Le Portel - Equihen 1848-1856

- Les phares et des hommes, les gardiens du phares d’Alprech

- Le volley ball, plage du Portel…toute une histoire !

- Chroniques porteloises en 1910

- Ephémérides 2009-2010

- Le journal des 2 Portel

- L’association invitée : Les Barsiers Portelois

et bien d’autres articles et rubriques encore, non moins passionnantes mais que nous vous laissons découvrir ! Chacun y trouvera une foule de choses intéressantes !

Vous allez la "dévorer" de la 1e à la 68e et dernière page !

Ci joint le Compte rendu de l'AG 2010 avec le bordereau d'adhésion et la possibilité de commander l'Amarette 2010.

N'hésitez pas à contacter notre trésorier pour vous la procurer :

Emmanuel Migne : emmanuel.migne@laposte.net

ou 6, rue Amiral Ronarch 62480 Le Portel plage

Repost 0
Published by Sébastien Chochois - dans La vie de l'association
commenter cet article
1 juillet 2010 4 01 /07 /juillet /2010 09:40

Nous apprenons le décès de Mme Madeleine Mahieu, épouse de M. Emile Mahieu, avec qui nous avions travaillé en mai dernier pour une exposition sur la Seconde Guerre mondiale.

Mme Mahieu, née Bourgain, est décédée ce 29 juin, à l'âge de 85 ans.

Ses obsèques seront célébrées le samedi 3 juillet 2010, à 10h00, en l'église Saint-Jean-Baptiste de La Capelle-lès-Boulogne.

 

L'association des Amis du Patrimoine Saint-Martinois présente à ses enfants, petits-enfants et arrières-petits-enfants ses plus sincères condoléances.

Repost 0
Published by Sébastien Chochois - dans La vie de l'association
commenter cet article
1 juillet 2010 4 01 /07 /juillet /2010 08:46
Bientôt les vacances !
Un des Amis de l'association, Gérard Thomas, nous informe qu'une expo trés intérressante se déroule sur la commune du Pègue et en son musée (http://www.museedupegue.org/) qui dévoile les objets retrouvées sur les fouilles de la colline St Marcel.
Société Péguoise de Préhistoire, Histoire et Archéologie (SPPHA)
 

Le Pègue médiéval
De l’époque médiévale, les remparts et les quatre tours, la poterne, le château et une maison à l’intérieur des remparts sont parvenus jusqu’à nous. Trois chapelles romanes ont été conservées : celle du château, devenue la sacristie de l’église, celle du cimetière, très bel exemple d’art roman provençal, et en haut de la colline Saint Marcel, une chapelle en ruine, dont il subsiste le chœur.

L'église du Pègue
Dans l’église, construite au 18ème siècle, se trouvent :

  • un grand tableau du 17ème représentant le Christ en croix, Marie, et les deux patrons du village saint Marcel et saint Ménas ;
  • des statues du 17ème des 12 apôtres, du Christ et de deux anges ;
  • un baptistère creusé dans un chapiteau romain.

L'église peut se visiter en s'adressant au musée.

 

La chapelle du cimetière, dédiée actuellement à Sainte Anne est le dernier vestige du couvent. Edifiée sur l’emplacement d’un temple romain, elle occupait, croit-on à peu près le centre d’Alétanum. Les colonnes antiques qui existent dans cette chapelle, les sarcophages et inscriptions lapidaires trouvés sur le territoire du Pègue, la belle mosaïque découverte le 10 mars 1875 par M. le curé et qu’il fit enfouir dans un jardin, tout s’accorde à nous démontrer que la cité d’Alétanum eut une certaine importance.

 

 

Le Musée archéologique du Pègue, conserve principalement des poteries pseudo-ioniennes, et des pierres de l’époque romaine. La salle d'exposition est baptisée salle Charles Lagrand depuis le 25 août 2001, en hommage au fondateur du musée.

image001                                                    

 Le-Pegue 16188 Chapelle-Sainte-Anne-classee-monument-histor

 

Le-Pegue 16190 Musee-archeologique-du-Pegue

Repost 0
Published by Sébastien Chochois - dans La vie de l'association
commenter cet article
16 juin 2010 3 16 /06 /juin /2010 11:56

La municipalité de Saint-Martin-Boulogne, en partenariat avec l'ensemble des associations de la commune, a décidé d'oganiser le 1er forum des associations, le dimanche 5 septembre 2010, à la salle des sports Giraux Sannier.

La première réunion prératoire aura lieu le mardi 22 juin 2010 à 18h30 en mairie.

 

Numériser0002 

Numériser0003

Repost 0
Published by Sébastien Chochois - dans La vie de l'association
commenter cet article
16 juin 2010 3 16 /06 /juin /2010 11:50

La fête annuelle de l'Eveil se déroulera le samedi 26 juin 2010 à 15h00, salle Giraux Sannier.

 

André Condette

Président de l'Eveil

Amicale Saint-Martinoise Gymnastique

Repost 0
Published by Sébastien Chochois
commenter cet article
14 juin 2010 1 14 /06 /juin /2010 11:34

En 1951, Henry Lhotellier réalise pour le petit séminaire de Sain-Martin-Boulogne ses premiers vitraux qui rentrent dans le cadre de ce renouveau de l'art sacré. Ce sont dix-neuf fenêtres aménagées dans un bâtiment neuf venant fermer la cour de l'institution. Elles éclairent un parloir et une petite chapelle. Seul un thème directeur est précisé par le commanditaire. Les vitraux doivent être inspirés par les vertus cardinales, les vertus théologiques et les dons du Saint-Esprit. Outre cela, il laisse au maître verrier toute liberté d'exécution. A partir de ces données, il se livre à une libre interprétation par les seuls moyens plastiques : courbes, lignes, couleurs. A aucun moment, il n'a recours à une convention iconographique. Il réalise donc une série de dix-neuf vitraux abstraits qu'il conçoit de la même manière que ses oeuvres peintes, et qui peuvent être considérés isolément. Chacun d'entre eux étant une oeuvre en soi. Le thème suggéré n'est pas déterminant. Le vitrail d'Henry Lhotellier atteint là une pleine maturité, dans une exécution assurée et un style bien à lui, en totale correspondance avec sa peinture des Réalités nouvelles. En correspondance également avec la démarche qui est la sienne au sein du Groupe Espace : mettre l'art abstrait au service de l'achitecture.

Repost 0
Published by Sébastien Chochois
commenter cet article
4 juin 2010 5 04 /06 /juin /2010 10:10

Inaugurée en 1959, l'église Saint-Vincent-de-Paul a quant à elle été érigée par l'architecte boulonnais Yves Laloy. cette église est particulièrement remarquable par son vaste espace intérieur et ses vitraux, et notamment la grande verrière en façade, dus au maître verrier Henri Lothellier.

Repost 0
Published by Sébastien Chochois
commenter cet article
17 mai 2010 1 17 /05 /mai /2010 15:26

Numériser0003

Repost 0
Published by Sébastien Chochois
commenter cet article