Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog des Amis du Patrimoine Saint-Martinois
  • : Ce blog a pour but de mieux faire connaître les activités de l'association des Amis du Patrimoine Saint-Martinois. Il permet également de mieux connaître l'histoire de Saint-Martin-Boulogne
  • Contact

Recherche

Archives

/ / /

Les Abot de Bazinghen

La famille Ballin
Nous allons retracer la généalogie des Ballin, nous limitant à Saint-Martin-Boulogne et au hameau de Mont-Lambert. Certains Ballin ont quitté la commune à différentes époque, d’autres sont venus de l’extérieur : Wimille, Wierre-Effroy, mais peut-être descendent-ils d’anciens Saint-Martinois.

Les registres de catholicité de Saint-Martin présentent des lacunes : années manquantes : 1680 à 1683, 1773 à 1788, années incomplètes : 1667, évènements non retranscrits.

Le nom de Ballin apparaît à Saint-Martin-Boulogne dans les registres de catholicité à la fin du XVIIème et le début du XVIIIème siècle.

Nous avons relevé :

 

BALLIN Claude, né vers 1644, décédé le 08 juin 1684. Il est marié à Françoise ROUTIER dont il a un fils décédé le 04 mai 1687.

 

BALLIN Oudart, né vers 1649-1650, marié à Marguerite DUHAMEL. Le couple a un fils, Marc Oudart, né le 21 novembre 1684. Mais les registres signalent le décès d’un Oudart Ballin le 21 septembre 1689 à l’âge de 4 ans. Est-ce le même ou un frère ? Il n’y a pas de descendance.

 

BALLIN Jacques, marié à Marie BAUCHON. Ils ont un fils David.

 

BALLIN Jacques, né vers 1646, décédé le 28 janvier 1717. Il est marié à Jacqueline GODDE et ils ont deux enfants : Jacques baptisé le 22 mars 1688 et Magdeleine qui épouse Antoine Briche le 12 février 1713.

Nous pensons que ce Jacques est le même que le précédent qui, veuf de Marie Bauchon, s’est remarié à Jacqueline Goddé car celle-ci est présente lors du mariage de David fils du couple Ballin-Bauchon.

 

BALLIN Elisabeth, mariée à François DACQUIN.

 

Parmi les descendances de ces diverses familles, nous retenons David, fils de Jacques BALLIN et Marie BAUCHON.

 

David BALLIN est né vers 1674. Il est décédé le 19 août 1748.

Il se marie deux fois.

En premières noces, David BALLIN épouse Marguerite DEBOVES. Ils ont deux enfants : Jacques Antoine né le 16 octobre 1701, décédé le 07 janvier 1780 et David qui décède à l’âge de 1 an.

 

Jacques Antoine BALLIN épouse Marie Anne BERNEST. Ils ont deux garçons et trois filles.

 

Marc Augustin BALLIN, souvent appelé Augustin, est l’aîné des garçons. Il   est né le 20 avril 1748 à Saint-Martin-Boulogne. Il se marie le 17 juin 1776 avec Marie Jeanne LORGNIER. Le couple a deux enfants : un garçon Marc Augustin né vers 1778 et une fille Marie Jeanne Augustine.

Le père Marc Augustin, ou  Augustin donc,  est cultivateur au Mont Lambert et emploie un homme et une femme, et, l’été, trois couples de moissonneurs. Sa maison abrite en 1794-1795 plus de dix personnes. Pendant la période révolutionnaire il participe à la rédaction du Cahier de Doléances de Saint-Martin. Il est élu notable lors du Conseil général du 15 novembre 1790 ( Conseil municipal de l’époque) . Il prête serment le 22 novembre. Il exerce les mêmes fonctions jusqu’en novembre 1795. En 1792, il est l’un des deux sous-lieutenant du bataillon de la Garde Nationale de Mont-Lambert et le 01 novembre 1795, il est élu assesseur du juge de paix du canton de Saint-Martin. Nous n’avons pas d’éléments entre 1795 et 1800, mais à partir du 12 pluviose an X, on reparle de Augustin Ballin dans une lettre adressée aux conseillers de la commune. Il prête le serment impérial le 5 messidor an XII. Un état de 1803-1804 le reprend parmi les membres du Conseil municipal, le maire de l’époque est Monsieur Dujat. En 1808 Augustin BALLIN quitte la commune.

 

Son fils Marc Augustin BALLIN épouse Marie Françoise Emilie BOUCLET.

Ils ont deux enfants : Marie Justine et Marie Augustine Emilie. Marc Augustin fils est également Conseiller municipal à la suite de son père en 1808 par arrêté en vertu de la loi du 25 pluviose an VIII. Toujours à ce poste en 1814, il est cité dans un état du 27 juillet 1822. Il décède le 09 juin 1827 à l’âge de 49 ans. Sa veuve Marie Anne Bouclet que l’on appelait la veuve Ballin est reprise comme habitant la rue Ballin dans divers états du XIXème siècle.

 

Il est vraisemblable que le nom de la rue BALLIN provient de cette lignée de la famille.

 

En secondes noces, après le décès de Marguerite Deboves, David BALLIN épouse Marie Jeanne LONQUETY le 03 janvier 1705. Ils ont dix enfants, quatre filles et six garçons.

L’avant dernier de ses fils devient sous-diacre puis prêtre à Saint Nicolas à Boulogne-sur-mer et ensuite curé de Boursin. Il signe de nombreux actes relatifs à la famille.

Un autre de ses fils épouse Jeanne Pichon. Ils ont deux enfants, une fille Marie Madeleine et un garçon Marc Augustin David souvent nommé David.

 

Ce dernier David BALLIN se marie avec Marie Louise Antoinette OYEZ ( écrit par la suite Ohier ). Ils ont neuf enfants dont un garçon Pierre né le 28 avril 1793.

 

Pierre BALLIN donc , né le 28 avril 1793 est conseiller municipal en 1843. Il épouse Antoinette Caroline LEFORT. Nous citons ce couple car  leur fille Marie Caroline devient l’épouse de Jean Marie Amédée Lavoisier, marchand de vin, le 17 juillet 1857. Lavoisier entre au Conseil municipal le 19 août 1855. Il devient adjoint, prête serment le 30 septembre 1860. Il est maintenu le 29 août 1865. Il devient maire de Saint-Martin-Boulogne le 09 décembre 1870. Il démissionne en 1879. Il est réélu le 18 mai 1884 et demeure maire jusqu’en 1908. Il est désigné sous le nom de Lavoisier-Ballin.

 

 

Sources : Archives municipales de Saint-Martin-Boulogne.

                Edmond Fauquez.

Partager cette page

Repost 0
Published by