Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog des Amis du Patrimoine Saint-Martinois
  • : Ce blog a pour but de mieux faire connaître les activités de l'association des Amis du Patrimoine Saint-Martinois. Il permet également de mieux connaître l'histoire de Saint-Martin-Boulogne
  • Contact

Recherche

Archives

15 octobre 2012 1 15 /10 /octobre /2012 15:26

affiche Les Commerces Saint-Martinois

Repost 0
Published by Sébastien Chochois - dans La vie de l'association
commenter cet article
9 février 2012 4 09 /02 /février /2012 16:10

 Michelle Belval a dressé un panorama des manifestations à venir. PHOTO «LA VOIX»

Michelle Belval a dressé un panorama des manifestations à venir.

 

Les membres de l'association « Les Amis du patrimoine saint-martinois » se sont

 

réunis au foyer Dumortier à l'invitation de Michelle Belval, présidente, pour l'assemblée générale de la structure culturelle locale. L'association a été créée en 2002 à l'initiative de passionnés d'histoire et de généalogie. Elle va fêter cette année son dixième anniversaire. La présidente a présenté un retour sur l'année écoulée et projeté les perspectives 2012.

Un riche bilan En avril, conférence de Jacques Mahieu intitulée « Des promenades toponymiques à travers Saint-Martin ». Fin mai, visite du cimetière de l'Est commentée par Daniel Tintillier. En septembre, participation au Forum local des associations. Mi-septembre, lors des Journées du Patrimoine, exposition sur « Les écoles de Saint-Martin de 1900 à nos jours ». Visite du jardin de la Caucherie. En octobre, tenue d'un stand au 3e Forum généalogique organisé par la section « Histoire et généalogie de l'Audomarois » de Blendecques. En novembre, publication du dernier Bulletin de l'association.

Participation au Salon de la généalogie au Portel.

Les projets

Reconduction des participations aux différentes manifestations 2011. Organisation en novembre des Journées de la généalogie sur un week-end. Lors des Journées du Patrimoine, le thème retenu est « Les commerces de Saint-Martin-Boulogne de 1900 à nos jours ». Un appel est lancé à toute personne ayant des photos, objets, et documents relatifs au sujet.

La présidente a clos l'assemblée en mettant à l'honneur Sébastien Chochois, secrétaire de l'association, véritable cheville ouvrière de la structure depuis sa création.

 

Daniel Bodard, La Voix du Nord, 7/02/2012

Repost 0
Published by Sébastien Chochois - dans La vie de l'association
commenter cet article
6 février 2012 1 06 /02 /février /2012 08:41

Michel PARENTY

 

est heureux de vous inviter à la conférence qu'il donnera sur le thème

 

Histoire inédite de quelques demeures
de la campagne boulonnaise (suite)

 

Michel Parenty, membre de la Commission départementale d’histoire et d’archéologie du Pas-de-Calais, poursuit son cycle de conférences sur l’histoire inédite des châteaux et manoirs de notre campagne.

 

Seront évoqués, cette fois, par le texte et l’image, la Rivière et Grisendalle à Wimille, Maison-Grandsire à Saint-Léonard.

 

Cette conférence est bâtie sur l’analyse de manuscrits exhumés de fonds d’archives publiques et privées. Elle captivera toutes celles et tous ceux qui s’intéressent à notre patrimoine.

 

 

Conférence organisée par Renaissance du vieux Boulogne,
vendredi 10 février 2012, 18 h 30 précises,
Bibliothèque des Annonciades, 18 place de la Résistance, Boulogne-sur-Mer.
 

 

Salle Cassar, entrée libre et gratuite.

Repost 0
Published by Sébastien Chochois - dans La vie de l'association
commenter cet article
31 janvier 2012 2 31 /01 /janvier /2012 14:49

 CEPB Programme

Repost 0
Published by Sébastien Chochois - dans La vie de l'association
commenter cet article
31 janvier 2012 2 31 /01 /janvier /2012 14:13

Wimille-Lustucrus.jpg

Repost 0
Published by Sébastien Chochois - dans La vie de l'association
commenter cet article
16 janvier 2012 1 16 /01 /janvier /2012 10:52

 

La prochaine assemblée générale des Amis du Patrimoine Saint-Martinois se tiendra le :

 

Mercredi 25 janvier 2012 à 18h30

Foyer communal Germaine Dumortier

Rue de la Colonne

62280 Saint-Martin-Boulogne

 

Ordre du jour :

-         Rapport d’activités

-         Rapport moral

-         Rapport financier – Approbation des comptes

-         Renouvellement de quatre membres du Conseil d’Administration (Pour participer au vote les membres doivent être à jour de cotisation).

-         Questions diverses

Repost 0
Published by Sébastien Chochois - dans La vie de l'association
commenter cet article
16 décembre 2011 5 16 /12 /décembre /2011 10:37

 Alain EVRARD

  «On aborde aussi le sujet des maladies, comme le choléra qui apparaît en 1832.»

" On aborde aussi le sujet des maladies, comme le choléra qui apparaît en 1832 ".

 

De quoi parle-t-on dans l'Annotateur ?

 

« On parle de tout. D'économie, du port, des premiers bateaux à vapeur, des rapports transmanche. On aborde aussi le sujet des maladies, le choléra qui apparaît en 1832. C'est un grand choc à Boulogne où la maladie tuera plusieurs centaines de personnes. On parle aussi de la concurrence entre Boulogne et Calais et de la vie ordinaire, de l'enfant qui se fait écraser par un chariot tiré par un cheval et déjà du tourisme avec l'arrivée de très nombreux Anglais. »

 

Est-ce qu'on sent la censure entre les lignes ?

 

 

 

« On ne sent pas une censure mais une réserve. L'Annotateur est un journal d'opinion, qui soutient la politique du roi. En revanche, on remarque en 1830 ou en 1848 un relâchement. Les journalistes adressent des critiques à la commune, envers les maires. On lui donne des conseils sur l'éclairage, sur la construction d'une fontaine. »

 

Qui lit l'Annotateur ?

 

 

 

« Sans doute des gens aisés. Par contre, ce journal était souvent mis en consultation libre, dans des clubs par exemple. En 1823, quand parait le journal, seul un tiers de la population sait lire et écrire. »

Repost 0
Published by Sébastien Chochois - dans La vie de l'association
commenter cet article
16 décembre 2011 5 16 /12 /décembre /2011 10:30

Aujourd'hui, La Voix du Nord vous informe au quotidien. Entre 1823 et 1848, les Boulonnais lisaient l'Annotateur. Des passionnés viennent de numériser 25 ans de publication. Un travail colossal à découvrir à la bibliothèque municipale.

 

 Deux ans auront été nécessaires pour numériser les 25 années de publication de ce journal local.

Deux ans auront été nécessaires pour numériser les 25 années de publication de ce journal local.

 

De nos jours, il y a Internet et son incontournable Google pour retrouver un article paru récemment. Mais au XIXe, seul le bon vieux papier faisait la loi. Retrouver un article précis aujourd'hui, dans ces collections d'antan, relève de la mission quasi impossible.

« Beaucoup de personnes veulent consulter nos exemplaires de journaux, explique Sandrine Boucher, conservateur à la bibliothèque municipale de Boulogne-sur-Mer. Mais cela pose des problèmes, car ces documents sont fragiles et pas toujours faciles d'accès. » L'initiative de plusieurs associations historiques locales (*) est donc à saluer. « On s'était donné un an pour accomplir notre mission , souligne Alain Evrard, président du Cercle historique portelois. Au final, on aura eu besoin de deux ans. »Pendant ces 24 mois, une dizaine de passionnés ont épluché les feuilles de l'Annotateur, ont parcouru la rubrique des faits divers, de l'actualité internationale, des entrées et des sorties du port et même les annonces commerciales. Chaque article a été synthétisé en quelques mots. Tous ont eu droit à un mot-clé, à un nom de thème. Ces précieuses informations ont ensuite été reportées dans un fichier informatique, à destination du public. Et ensuite ?

Une fois ces synthèses minutieuses réalisées, toutes les pages ont été prises en photo, soit plus de dix mille clichés.

Protection des originaux

« J'ai mis cinq heures pour photographier chaque année d'édition, explique Denis Evrard. Et cinq autre heures pour les traiter, les recadrer. » L'avantage pour le chercheur ou le simple curieux ? Il manipule un cliché numérique de qualité, sans détériorer le support papier original. À quand cette intéressante banque de données sur le web ? « On a un projet de portail sur Internet, qui pourrait voir le jour dans deux ans », explique Sandrine Boucher. De quoi ravir les Boulonnais expatriés dans le monde entier, mais aussi ceux mais qui n'ont pas envie de quitter leur nid douillet pour se nourrir des nouvelles, parfois insolites, de l'Annotateur. •

(*) Mémoire boulonnaise, Les Amis du Patrimoine st-martinois, mémoire d'opale, Cercle d'étude en Boulonnais.

Repost 0
Published by Sébastien Chochois - dans La vie de l'association
commenter cet article
25 octobre 2011 2 25 /10 /octobre /2011 14:45

Numériser0003

Repost 0
Published by Sébastien Chochois - dans La vie de l'association
commenter cet article
18 octobre 2011 2 18 /10 /octobre /2011 09:43

affiche forum genealogie

Repost 0
Published by Sébastien Chochois - dans La vie de l'association
commenter cet article