Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog des Amis du Patrimoine Saint-Martinois
  • : Ce blog a pour but de mieux faire connaître les activités de l'association des Amis du Patrimoine Saint-Martinois. Il permet également de mieux connaître l'histoire de Saint-Martin-Boulogne
  • Contact

Recherche

Archives

9 mars 2010 2 09 /03 /mars /2010 16:22

Le comité de rédaction prépare le bulletin n° 15 des Amis du Patrimoine Saint-Martinois.
Tous les articles seront les bienvenus.
C'est pourquoi, je vous invite à faire parvenir au secrétariat vos contributions avant le lundi 15 mars 2010, date limite.

La Présidente
Michelle Belval-Knobloch

Repost 0
Published by Sébastien Chochois - dans La vie de l'association
commenter cet article
16 février 2010 2 16 /02 /février /2010 08:14
Le Portel Au Moyen Age


Aller à la rencontre de cette grande période de l'histoire, de laquelle nous sommes tous les enfants. Le portel en particulier, qui a une histoire médiévale riche et méconnue. Durant deux mois, nous vivrons des animations aussi variées que spectacles de rue, conférences, ateliers, contes, visite de lei médiéval, camp médiéval... Sans compter les animations réservées aux adhérents de la Médiathèque. Une manifestation de laquelle nous ne sortirons pas indemnes !

Exposition : "Le Portel au Moyen-Âge" (organisée par Francis Dumont, le Cercle Historique Portelois et l'Association de Sauvegarde du Fort de l'Heurt) et "A la découverte du Moyen-âge".
Inauguration de l'exposition, le vendredi 9 avril à 18h00 à la Médiathèque, 19h00 : conférence d'Isabelle Clauzel-Delannoy, Docteur en Histoire médiévale, Présidente du cercles d'Etudes en Pays Boulonnais, sur le thème : "Vivre au Portel-lès-Boulogne au Moyen-Âge".

Samedi 10 avril à 17h00, à la Médiathèque : Spectacle de rue avec "La Marotte Compagnie Joyeuse", qui nous emménera dans la danse, la jonglerie, la musique, la bouffonnerie médiévale. Déambulations dans la ville, puis spectacle.

Vendredi 16 avril à 18h00, à la Médiathèque : Conférence de Christophe Gilliot, Directeur du Centre Historique Médiéval d'Azincourt, sur le thème : "L'armement au XVe siècle, l'exemple de la bataille d'Azincourt".

Jeudi 22 avril à 18h00, à la Médiathèque : Tirage au sort du Quizz "Le Moyen-Âge ici et ailleurs", permettra de gagner un voyage à Azincourt.

Samedi 24 avril (rendez-vous fixé à 10h00 à la Médiathèque) : Visite du Musée d'Azincourt, avec possibilité de déguster un menu médiéval !

Samedi 29 et dimanche 30 mai : Camp médiéval des Chevaliers du Comté de Boulogne au Parc de la Falaise, avec des animations telles que trébuchet, atelier de frappe de monnaie. Une belle occasion de se plonger dans ce monde fascinant !

Renseignement au Service Culture : 03.21.87.73.76
Médiathèque "Les jardins du savoir" : 5 avenue du général San Martin 62480 Le Portel-Plage. Tél. : 03.91.90.14.00
Site Internet : ville de Le Portel

Repost 0
Published by Sébastien Chochois - dans La vie de l'association
commenter cet article
15 février 2010 1 15 /02 /février /2010 16:29

Isabelle Clauzel Delannoy annimera une conférence le mercredi 24 février 2010 sur le thème "Mahaut II Comtesse de Boulogne".


conf-rence

Conférence Isabelle Clauzel 3
Conférence Isabelle Clauzel 2
Repost 0
Published by Sébastien Chochois - dans La vie de l'association
commenter cet article
3 février 2010 3 03 /02 /février /2010 11:11

Le 8 mai 2010, la commune de Saint-Martin-Boulogne commémorera le 65e anniversaire de la fin des hostilités de la Seconde Guerre mondiale.
Maxime Henry, jeune Saint-martinois, réalisera, en partenariat avec les Amis du Patrimoine Saint-Martinois une exposition au foyer communal. A cette occasion, l'exposition retracera les actions d'Emile Mahieu (Pérégrination d'un jeune Mahieu durant la dernière guerre) et de Gilbert Cocquempot.
Le vernissage de l'exposition aura lieu le vendredi 7 mai 2010 à 17h30.

Plus d'infos sur le blog de Maxime Henry : http://festung-boulogne.skyrock.com/

 

Programme :

Vendredi 7 mai 2010 :

de 15h30 à 17h00 : Rencontre entre Gilbert Coquempot et les élèves du collège Roger Salengro (Réservée aux collégiens)

17h30 : Vernissage de l'exposition. Entrée gratuite et ouverte à tous.

 

Repost 0
Published by Sébastien Chochois - dans La vie de l'association
commenter cet article
2 février 2010 2 02 /02 /février /2010 21:53

Article paru dans La Voix du Nord du 30 janvier 2010

Michelle Belval-Knobloch, présidente de l'association, a réuni les adhérents pour l'assemblée générale.
 Michelle Belval-Knobloch, présidente de l'association, a réuni les adhérents pour l'assemblée générale. 
Michelle Belval-Knobloch, présidente des Amis du patrimoine saint-martinois, association locale d'histoire et de généalogie, a rassemblé ses adhérents au foyer communal afin de procéder à l'assemblée générale de la structure.

La réunion a été marquée par un hommage à Edmond Fauquez, disparu en novembre 2008. Le dernier bulletin de l'association lui a été consacré. Christian Baly, maire, a été nommé président d'honneur de l'association. Le bilan de l'année écoulée et les projets 2010 ont ensuite été évoqués.

Les activités 2009 : - Réalisation de deux bulletins et déménagement des archives municipales près de la mairie, l'ensemble étant géré par Sébastien Chochois, secrétaire de l'association.

- Édition de quatre cartes postales sur la guerre 14-18, travail de Francine Nèvejans, en partenariat avec le Cercle d'études en pays boulonnais.

- Visites de l'exposition « De l'invisible au visible » au château-musée et du cimetière de Meerut avec les collégiens de Salengro, en lien avec l'exposition « Sur les traces de la Grande Guerre ». D'autres interventions au collège ont eu lieu en cours d'année.

- Participation aux conférences d'Alain Evrard (« Les postes électro-sémaphoriques du littoral de la Manche ») et d'Isabelle Clauzel-Delannoy (« Être malade au Moyen Âge »).

- Implication dans la journée du Patrimoine par des visites des sites de la commune. L'association adhère maintenant à la Fédération des sociétés savantes du nord de la France.

- Participation à la première journée de généalogie du Portel et visite guidée des archives municipales de Boulogne et de l'exposition consacrée aux Frères Coquelin.

Les projets 2010 : - Organisation de la troisième journée de la Généalogie dans la commune, en novembre.

- Conférences d'Isabelle Clauzel-Delannoy (« Mahaut », en février), d'Alain Lottin (« La révolte des Lustucru », en mars) et de René Lesage (« La Résistance en 39-45 dans le Boulonnais », en avril).

- En mai, exposition sur la guerre 39-45 en partenariat avec la mairie et participation au Forum de généalogie à Fruges.

- En juin, exposition « Les commerces de Saint-Martin-Boulogne » en partenariat avec la mairie.

- En septembre, journées du Patrimoine", puis participation à la journée médiévale, en association avec le Cercle d'études en pays boulonnais (10 octobre).

- Sortie de deux bulletins semestriels et prévision de soirées, expositions, sorties... selon les opportunités. •

Les Amis du patrimoine saint-martinois, 220, route de Saint-Omer, 62280 Saint-Martin-Boulogne.

Tél. 03 21 80 54 99. E-mail : lesamisdupatrimoine-62280@wanadoo.fr

Repost 0
Published by Sébastien Chochois - dans La vie de l'association
commenter cet article
2 février 2010 2 02 /02 /février /2010 21:41

Conférence : "Ces hommes qui ont donné leurs noms à nos rues" organisée par l'Université Tous Age, le mecredi 3 février, de 14h30 à 17h à la salle Cassar de la Bibliothèque municipale des Annonciades par Daniel Tintillier, journaliste. Entrée gratuite.
 

Dans le cadre du cycle de conférences organisé par l'Université Tous Âges, Mme Rault, présidente, convie ses adhérents et tous les amateurs d'histoire à une promenade urbaine qui permettra de faire connaissance avec des personnes, boulonnaises pour la plupart, ayant laissé leur nom à une rue de notre cité.

Cette balade originale, guidée par Daniel Tintillier, se fera sous la forme d'une vidéo-projection. Ce sera l'occasion de rappeler que les voies publiques étaient jadis désignées en fonction d'un repère, de l'activité principale qu'on y exerçait, d'un fait historique... Ce n'est qu'après la Révolution que les appellations officielles furent appliquées aux dénominations populaires, avant l'habitude d'affubler les rues d'un patronyme. Beaucoup de figures seront évoquées cet après-midi-là, ainsi que d'autres, moins connues, dont le passage dans notre ville a néanmoins marqué la chronique locale.

Repost 0
Published by Sébastien Chochois - dans La vie de l'association
commenter cet article
2 février 2010 2 02 /02 /février /2010 21:36
 
Fragments est une exposition qui présente les différentes découvertes archéologiques du Boulonnais. De la Préhistoire, à la période romaine puis mérovingienne, Fragments nous montre Boulogne-sur-Mer à travers les différentes périodes de l’histoire.
 
 « Fragments » Jusqu'au 4 mai 2010. Château-Musée Rue de Bernet 62200 Boulogne sur Mer 03. 91. 90. 02. 99. Tarif : 3 €



    
Repost 0
Published by Sébastien Chochois - dans La vie de l'association
commenter cet article
2 février 2010 2 02 /02 /février /2010 21:33
Le château-Musée de Boulogne-sur-Mer compte parmi ses collections un petit ensemble d’une centaine d’objets se rapportant à l’histoire napoléonienne. Boulogne ayant été un lieu historique lors de la mise en place de l’Empire, cet ensemble permet d’évoquer à la fois l’action de Napoléon Bonaparte dans la région et quelques aspects plus généraux de la période napoléonienne. Les collections de Boulogne sont aujourd’hui complétées de pièces issues de fonds privés et publics. Avec l’aide de l’Association des Amis du Patrimoine napoléonien, l’exposition « A la découverte de Napoléon au Château-Musée de Boulogne-sur-Mer » présente les grands thèmes liés à cette histoire locale et nationale. Aussi, aux côtés de quelques objets historiques témoignant de la présence de l’Empereur à Boulogne et de la fameuse série de caricatures anglaises, les œuvres et objets qui ont été choisis pour l’exposition présentent tous des qualités péda gogiques qui devraient permettre à chacun de découvrir :
- Le rôle du Camp de Boulogne et tous les questionnements qu’il pose encore.
- la grandiose cérémonie de la remise de la Légion d’honneur organisée à Boulogne.
- Les grandes batailles napoléoniennes.
 
Enfin, les collections du musée permettent d’aborder deux autres aspects de cette période et de ses prolongements :
 
- le style Empire
- le personnage historique devenu héros national dans les mentalités françaises du XIXe siècle.
 
L’exposition présentera donc à la fois des objets d’époque mais aussi nombre de documents postérieurs illustratifs.
 
Ouvert tous les jours, sauf le mardi, de 10h à 12h30 et de 14hà 17h30 et le dimanche de 10h à 12h30 et de 14h30 à 18h. Tarif : 2 €. Gratuit pour les moins de 18 ans et le premier dimanche du mois
A la découverte de Napoléon 1
A la découverte de Napoléon 2
Repost 0
Published by Sébastien Chochois - dans La vie de l'association
commenter cet article
22 janvier 2010 5 22 /01 /janvier /2010 11:41

Gilbert Coquempot interviendra le vendredi 7 mai de 15h30 à 17h00, au foyer Germaine Dumortier, à Saint-Martin-Boulogne, auprès de classes du collège Roger Salengro (classes de Mmes Houilliez et Delnieppe).

Gilbert Coquempot a été déporté au camp de Concentration de Flossenburg.

imagetaille

 

Gilbert Coquempot, matricule 48017, rescapé de l'enfer, témoigne (article paru dans La Voix du Nord, 26 avril 2009)

 A 85 ans, Gilbert Coquempot a décidé de publier son histoire, «pour les jeunes générations».

A 85 ans, Gilbert Coquempot a décidé de publier son histoire, «pour les jeunes générations».

|  JOURNEE DE LA DÉPORTATION |

Ce matin, Gilbert Coquempot se recueillera à Condette en souvenir de ses camarades morts en déportation. À 85 ans, le Condettois s'est décidé à publier son calvaire dans le camp de concentration de Flossenbürg. Un témoignage bouleversant.

 

Il se déplace difficilement. Le dos voûté. Son corps supplicié le fait toujours souffrir. « Ma colonne vertébrale a diminué de 5 cm », dit-il simplement. Cinq centimètres ! Cinq vertèbres dorsales cassées à coups de bâton, de manches de pioche, de crosses de fusil !

Paralysé deux ans à Berck, 10 ans passés ensuite à vivre couché dans une coquille après son retour à la vie. A 85 ans, Gilbert Coquempot est un rescapé de l'horreur. Une lente descente aux enfers qu'il raconte aujourd'hui dans un livre qui devrait figurer dans tous les collèges et lycées du Boulonnais.

Il a 19 ans lorsque la Gestapo l'arrête, alors qu'il répète avec l'harmonie municipale dont il est clarinettiste. Membre d'un réseau de résistance, il est interpellé sur dénonciation avec d'autres Boulonnais qui, comme lui, refusaient d'admettre la débâcle de l'armée française et l'occupation. La Gestapo à Boulogne puis la sinistre prison de Loos, la prison disciplinaire d'Ebrach en Allemagne, sont les étapes de son chemin de croix. Interrogatoires, coups, privation de nourriture et de liberté bien sûr. Il n'a pas 20 ans, et il est déjà condamné à mort ! Mais tout cela, finalement, n'est rien à côté de ce qui l'attend. Car il plonge littéralement dans l'enfer lorsqu'il débarque, en décembre 1944, au camp de concentration de Flossenbürg.

A ce stade-là de son récit, on ne comprend toujours pas comment des hommes ont pu vivre cette horreur-là. « Pourquoi je n'y suis pas resté ? Pourquoi eux sont morts et pas moi ? » Aujourd'hui encore, Gilbert Coquempot n'a pas les réponses à ces questions. Son regard se trouble à l'évocation de ses camarades de châlit (quatre à dormir sur une planche de bois de 70 cm de large), son ami Raymond Beaudelet de Neufchâtel, ses camarades Paul et Philippe qui lui sauveront la vie et qui sont restés là-bas ou morts peu de temps après la fin de leur calvaire.

« L'espérance de vie dans un camp n'était que de quelques mois. » Deux chiffres résument cette mécanique infernale : 93 000 déportés à Flossenbürg, 87 000 morts. « La mort était partout. Elle était notre quotidien ». Quand le camp enfin est bombardé par les Américains, les déportés sont soulagés de voir les obus tomber...

Dans sa jolie maison de Condette, Gilbert Coquempot n'est pas seul avec ses souvenirs. Sa douce femme Madeleine l'assiste au quotidien. « Ses cauchemars ont duré 12 ans. » Douze ans pendant lesquels, chaque nuit ou presque, elle se levait et le réveillait pour ne pas le laisser seul face à ses démons du passé.

 

Dites adieu à votre fils, de Gilbert Coquempot. Préface de Guy Bataille. Éditions Thélès. 22 euros

Repost 0
Published by Sébastien Chochois - dans La vie de l'association
commenter cet article
21 janvier 2010 4 21 /01 /janvier /2010 16:27

Le mercredi 20 janvier 2010, au foyer communal, s'est tenue l'assemblée générale des Amis du Patrimoine Saint-Martinois.
Etaient excusés : Mme Cadart, Monique Ravaut, Jean Ravaut


Assemblee-generale 0829
Assemblee-generale 0834
Assemblee-generale 0838
Repost 0
Published by Sébastien Chochois - dans La vie de l'association
commenter cet article